African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Alexandre Sergueïevitch POUCHKINE

Alexandre Sergueïevitch POUCHKINE

Alexandre Sergueïevitch POUCHKINE
Date de naissance : 26/05/1799 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Alexandre Pouchkine né le 26 Mai 1799 - décédé le 29 Janvier 1837 à Moscou dans une famille de vieille noblesse Russe, aisée et amatrice de littérature. Considéré comme le premier grand auteur russe, Alexandre Pouchkine est à l'origine du renouvellement des codes de la littérature de son pays. , il grandit entouré de livres, encouragé à écrire par son oncle, lui-même poète. Le succès ne tarde pas à couronner ce francophile, admirateur de Molière et de Racine, mais aussi lecteur de Shakespeare et de Lord Byron.

 Le grand-père de sa mère, soit son arrière grand-père, était un africain élevé à Paris qui avait été offert en cadeau au tsar Pierre le Grand. Il s’appelait Abraham Hanibal et était le filleul, l’ami et le général africain de Pierre le grand. célèbre dans l'histoire militaire et technique russe, Abraham Petrovitch Hanibal (1696-1781). De fait, bien que Russe, Pouchkine avait une partie de ses racines en Afrique noire. Malgré les trois générations qui le séparaient d'Hanibal son aïeul noir, Pouchkine portait un amour inconditionnel pour l'Afrique.Le tempérament passionné d'Alexandre Pouchkine et sa sensualité sont souvent attribués à cette descente «négroïde». Pouchkine était particuliè-rement fier de cet aïeul, dont il avait hérité certains traits qui le distinguaient fortement de ses concitoyens : teint olivâtre, lèvres épaisses, cheveux noirs et crépus.

 

Car Pouchkine aimait l'Afrique : il a rêvé d'Afrique, chanté l'Afrique, revendiqué l'Afrique comme sa seconde patrie; il a voulu se rendre en Afrique ne fut-ce que dans son imagination. L'Afrique était sienne : "Mon Afrique, mon sang africain; je suis de par ma mère d'origine africaine , Sous le ciel de mon Afrique, La nature de mon Afrique,la lointaine Afrique aimait-il à dire souvent. A Odessa, il s'était lié d'amitié avec un Africain, Morali, entendez, le Maure Ali. Peut-être avons nous un ancêtre africain commun! , avait-il pensé.

 

Le jeune Pouchkine, par l’entremise de sa nourrice, s’imprègne très tôt de la culture populaire dont il nourrira son œuvre. A l’âge de 11 ans, il rentre au lycée impérial. Elève bavard, sensible et dissipé, Pouchkine se passionne alors plus pour la rédaction de ses premiers vers que pour l’étude. Conséquence directe de ce manque d’assiduité, il obtient en 1817, une fois ses études achevées, un poste subalterne au ministère des affaires étrangères. Dès lors, installé à St-Petersbourg, Pouchkine va connaître 3 années d’une vie mondaine et dissolue, partageant son temps entre cercles littéraires, sociétés secrètes proches des décembristes, femmes et tripots. C’est à cette époque qu’il rédige Rouslan et Lioudmila, poème héroï-comique qui témoigne déjà alors de la maîtrise de son auteur.

Mais Pouchkine s’adonne surtout à la rédaction s de vers subversifs qui lui valent une mesure d’éloignement. Il est alors muté (1820) en Crimée (qui inspirera nombre de ses écrits comme Le prisonnier du Caucase. C’est en Crimée qu’il commence aussi à travailler sur Eugène Onéguine) avant d’être assigné, en 1824, à résidence. Pouchkine regagne alors sa demeure familiale de Pskov où il rédigera notamment Boris Godounov.

A la suite de la mort d’Alexandre Ier, Pouchkine sollicite le nouveau Tsar afin d’être autorisé à regagner la capitale. Si Nicolas Ier accepte, il informe aussi le poète qu’il sera son premier lecteur… Censure et surveillance se font alors de plus en plus oppressantes.

En 1830, Pouchkine se marie.à Natalia Goncharova qui lui donnera quatre enfants.Rêvant d’une vie simple et paisible à Tsarkoïé-Selo où ils se sont installés, le jeune couple est happé par la vie mondaine de la cour où Pouchkine est nommé historiographe. Mais le succès de sa jeune épouse au sein de la cour lui vaut de nombreux quolibets. C'est en 1836, que le personnage de Georges-Charles Heeckeren d'Anthès fit son apparition dans la vie de Pouchkine. Courtisant assidûment la (trop) belle Natalia, d'Anthès éveilla chez le poète suspicion, jalousie et colère. Suivra l'inévitable duel et la mort de l'écrivain,.il  est profondément blessé à l’aine d’une balle tirée par son adversaire. Transporté à son domicile, il doit subir le défilé de ses amis et de curieux, avant de décéder dans de terribles souffrances, le 29 janvier 1837. A l’aube disparaît alors Alexandre Serguéiévitch Pouchkine, à l’âge de trente-huit ans.

 

"La beauté la suivait comme une ombre radieuse, la précédait avec la constance du cliché "la gracieuse épouse", la "belle Natalia", "femme splendide" "délicieuse créature". Pour personne elle n'était simplement Natalia Nikolaievna Gontcharov, épouse Pouchkine. Où qu'elle apparût, sa grâce éclipsait les autres femmes ; [...] Pas un seul homme à Pétersbourg qui ne soupirât en secret pour elle ; sa beauté lumineuse [...] faisait à tous tourner la tête. Grande, un décolleté généreux et nivéen, une taille d'une finesse inouïe [...]        (Serena Vitale "le bouton de Pouchkine, enquête sur la mort d'un poète" Editions Plon , 1998)

 

Considéré comme le plus grand écrivain russe, Alexandre Pouchkine est tombé réellement amoureux de la langue russe après avoir aimé le français.

"Certes, il existait une littérature en Russie avant Pouchkine, mais la littérature russe proprement dite est née avec lui. Ses prédécesseurs bornaient leur ambition à copier les modèles occidentaux. Ils s'exprimaient en russe et pensaient en français. Lui, le premier, pensa et s'exprima en russe." (Henri Troyat).

 

 



Dernière mise à jour le 19/04/2011









Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video