African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Bill AKWA BETOTE

Cameroun > Arts : Bill AKWA BETOTE

Bill AKWA BETOTE
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Son parcours :

Bill Akwa Betote, est un photographe Camerounais.

Bill Akwa Betote est né au Cameroun en 1952 à Douala . En 1970, il s'installe à Paris. Sa passion pour la photographie, liée à sa curiosité pour ces "nouvelles cultures" qui émergent à cette époque dans les banlieues parisiennes et ne vont pas tarder à remplir les petites et grandes salles de spectacles en France et au delà, fait de Bill Akwa Betote le premier chroniqueur photographique africain de ces phénomènes. Les premiers médias à accueillir ses photographies sont les journaux tournés vers l'actualité de l'Afrique, puis c'est au tour de tous les quotidiens ou magazines s'intéressant à ces musiques, ces modes de vies, ces modes tout court. Il suit toutes les sagas culturelles, métisses ou pas, qui s'expriment sur des musiques aux racines "ethnos" amplifiées par les sonorités d'un monde transversal, sans cesse renouvelées. D'aucuns savent qu'il est difficile de rendre compte de spectacles musicaux aux ambiances agitées et kaleïdoscopiques. Bill Akwa Betote évite tous les "clichés" de ce genre de prises de vues, sachant faire deviner derrière ses images fixes la mobilité des couleurs, des sons, les expressions des musiciens, des chanteurs, et toute la richesse de ces univers qui illustrent nos vies.


En 1972, Bill Akwa Bétotè quitte le Cameroun pour Paris. Il a vingt ans... et une passion depuis l'enfance : la photographie ; incongruité sur le continent noir où l'image se charge d'une symbolique puissante. Pionnier à pratiquer ce métier hors d'Afrique, Akwa Bétotè devient reporter photographe.

Après quelques petits boulots, armé de sa chambre noire, il signe ses premières photos et ses premières galères dans les médias noirs tels que Jeune Afrique, Afrique-Antilles, Muziki Magazine, Bingo... Et s'engage définitivement dans la profession, tel un privé dans Babylone.Puis rapidement il sera l'un des premiers photographes africains à collaborer avec la presse française. De Libération au Nouvel Observateur en passant par Cosmopolitan...

Akwa Bétotè, c'est en effet, depuis quinze ans un regard qui fixe sur la pellicule l'émergence de nouvelles cultures aux colorations métisses ; « nouveau continent social en marche » selon l'expression du sociologue J.P. Jaunet avec Paris et ses banlieues comme port d'attache. Un travail insolite, inédit, un regard noir d'un mutant sur les mutants qui participe tant aux instants fugitifs de la rue, de la nuit, des visages quotidiens qu'aux vibrations des lieux qui naissent et meurent...

Une photographie qui puise sa vitalité dans le mouvement, le plaisir de la surprise, l'impertinence du regard, la liberté du langage... En tout cas l'arrivée d'un photographe au regard intime et profond qui mêle incongruité et macro-histoire, et crée sa propre dynastie.

Akwa Bétotè est un photographe des milieux, un témoin, un sujet, une langue en lui-même, pas seulement celle des images mais celle qui permet de parler de l'image dans quelque circonstance, dans quelque endroit que ce soit.



Dernière mise à jour le 06/07/2007


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video