African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Manu DIBANGO

Cameroun > Musique : Manu DIBANGO

Manu DIBANGO
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Son parcours :

Emmanuel N'djokè Dibango,plus connu comme Manu Dibango est un musicien Camerounais.


Précurseur de la « World Music », est né à Douala (Cameroun) le 12 décembre 1933. Il est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant. C’est en France, au printemps 1949, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone. C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

Au début des années 60, il ouvre son propre club de jazz en Afrique. En 1969, il sort son premier album aux sons très jazzy : « Saxy Party ». En 1973, c’est la déferlante « Soul Makossa ». Ce morceau aux accents très africains était, à l’origine, la face B de l’hymne de la 8ème coupe d’Afrique des Nations. Il devient en quelques mois un succès planétaire. La carrière de Manu Dibango est alors lancée.

De concerts en enregistrements d’albums, Manu Dibango s’enrichit à chacun de ses voyages et à chacune de ses rencontres musicales. Il n’hésite pas à mélanger jazz, musiques africaines ou jamaïcaines au Gospel et au Rythm’n’Blues. C’est la réussite de cette alchimie qui signe son succès.

Fidèle à lui-même, le jazzman se lance à 71 ans dans une nouvelle aventure musicale. Il crée sa propre formation « Le Maraboutik Big Band ». Cet ensemble - composé de 13 musiciens dont une belle section de cuivres - l’accompagne pour une série de concerts.

Novembre 2006 marque la sortie du DVD exceptionnel "Manu Dibango et le Soul Makossa Gang". Ce DVD comporte un concert Live de plus de 90 minutes et des moments rares d'intimité avec l'artiste, en coulisses, seul, avec ses musiciens ou avec ses amis.

En 2007, Manu revient à ses premières amours, le jazz, en publiant un album hommage (deux CDS) , l'un dédié au  "cousin Sidney Bechet" : et l'autre à Fela Kuti ,un véritable anti-dépresseur inoculé par des musiciens de haut niveau...

Dernière mise à jour le 06/07/2007


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video