African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Koffi KWAHULé

Cote D'Ivoire > Littérature : Koffi KWAHULé

Koffi KWAHULé
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 10/05/1956 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Koffi Kwahulé né le 10 Mai 1956 est un écrivain et metteur en scène Ivoirien.

ivoirien, né en 1956, dont le théâtre est mondialement reconnu. Il a aussi écrit un premier roman en 2006, Babyface  qui obtint  le Prix Ahmadou Kourouma et il vient d’en sortir un deuxième, Monsieur Ki. Une spécificité de KK, outre ses thèmes africains, est son écriture « Jazz ». Il pousse très loin les sonorités, les phrases saccadées qui donnent un rythme jazzy à la langue française.

Auteur, essayiste, comédien, metteur en scène, Koffi Kwahulé est né à Abengourou en Côte d'Ivoire. Formé à l'Institut national des Arts d'Abidjan, à 23 ans, il rejoint l'école de théâtre de la Rue Blanche, à Paris, tout en poursuivant des études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle.
Depuis 1977, il a écrit près d'une vingtaine de pièces de théâtre, certaines sont publiées aux éditions Lansman et Théâtrales.
Les prix se succèdent, de Cette vieille magie noire (1993) aux plus récents Jaz (1998), Petite souillure (2000) et Big Shoot.
Traduites en plusieurs langues, ses pièces sont créées en Europe et en Afrique.
Parmi les plus récentes Jaz (Théâtrales, 1998) par Daniela Giordano en 2000 au Teatro del Fontanone de Rome, traduction italienne de Gianni Poli; Bintou (Lansman, 1997) par Rosa Gasquet, en 2003 au Théâtre Océan Nord de Bruxelles; P'tite-Souillure (Théâtrales, 2000) par Eva Salzmannovà en 2003 au DISK de Prague, traduction tchèque de Michal Laznovsky; La Dame du café d'en face (Prix SACD-RFI 94, Théâtrales, 1998) par Johan Heldenberg en 2004 au Zuidpool Theater d'Anvers, traduction néerlandaise d'Eva Schram; Big Shoot en juin 2005 par Merel van Nes au Festival Verse Waar (Chassé Theater) de Breda, traduction néerlandaise d'Eveline van Hemert), puis en septembre 2005 par Kristian Frédric au Théâtre Denise-Pelletier de Montréal, et Il nous faut l'Amérique ! par Sidiki Bakaba en octobre 2005 au Palais de la Culture d'Abidjan.
Il est également romancier (Babyface, Ed. Gallimard « Continents noirs », Paris 2006) et nouvelliste (La Jeune fille au gousset, in Africultures n° 10, 1998), (Veillée d'armes, Ed. L'Esprit des Péninsules, Paris 2002), (Western, in Le Paresseux n° 35, 2003).



Dernière mise à jour le 03/11/2010


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video