African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Albie SACHS

Afrique du Sud > Social : Albie SACHS

Albie  SACHS
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 30/01/1935 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Albie Sachs (né le 30 Janvier 1935) est un célèbre avocat Sud Africain né à Johannesburg et qui lutte depuis tout jeune pour les droits de l'homme .
Avocat, il est emprisonné sous l'apartheid et se réfugie en Angleterre et au Mozambique ou en 1988, une bombe placée sous sa voiture lui arrache un bras et un oeil. Membre de l'exécutif national de l'ANC, il est nommé par Nelson Mandela juge à la cour constitutionnelleen 1994.

 

Pour son sixième anniversaire, pendant la seconde guerre mondiale, Albie Sachs reçut de son père une
carte où celui-ci lui exprimait son souhait de le voir devenir un soldat combattant pour la liberté.
Sa carrière d’activiste pour les droits de l’homme commença à l’age de 17 ans, lorsque, étudiant en deuxième année de droit à l’université du Cap, il participa à la campagne de défiance contre les lois injustes. Trois ans plus tard, il participa au congrès du peuple à Kliptown, où la charte des libertés fut adoptée. Il commença à exercer en tant qu’avocat au barreau du Cap à l’age de 21 ans. Son travail se
concentra sur la défense des personnes victimes des lois racistes et répressives. Plusieurs d’entre elles risquaient la peine de mort. Lui-même fut surveillé par la police de sécurité, vit sa liberté de mouvement entravée et fut finalement placé en isolement sans jugement et de manière prolongée à deux occasions.
Il s’exila en 1966. Après 11 années passées à étudier et enseigner le droit en Angleterre, il travailla pendant 11 autres années au Mozambique comme professeur de droit et chercheur. En 1988, il fut à Maputo victime d’une bombe placée dans sa voiture par des agents de sécurité sud-africain, et perdit un bras et l’usage d’un oeil.Pendant les années 1980, travaillant étroitement avec Oliver Tambo, leader
de l’ANC alors en exil, il participa à l’élaboration du code de conduite de cette organisation, ainsi qu’à ses statuts. Après avoir récupéré de l’attentat, il se consacra à temps plein à la préparation d’une nouvelle constitution démocratique  pour l’Afrique du sud. Il revint en Afrique du sud en 1990,
comme membre du comité constitution- nel, et comme directeur exécutif national de l’ANC il prit une part active aux négoci ations qui conduisirent l’Afrique du sud à devenir une démocratie constitutionnelle. Après la première élection démocratique en 1994, il fut nommé par le président Nelson Mandela pour siéger au conseil constitutionnel nouvellement formé. En outre de ses fonctions au conseil, il se rendit dans de très nombreux pays pour faire connaître l’expérience sud- africaine dans le domaine du rapprochement  des sociétés divisées. Il s’intéressa également à l’art et à l’architecture, joua un rôle actif dans la construction du bâtiment du conseil constitutionnel et dans le développement de sa collection
d’?uvres d’art, sur le site de l’ancienne prison du fort, à Johannesburg.
Albie Sachs est l’auteur de 8 ouvrages. Son journal écrit en prison fut adapté pour le théâtre par la Royal Shakespeare Company et diffusé à la télévision et à la radio par la BBC.

 



Dernière mise à jour le 17/02/2009


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video