African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Wendo KOLOSOY

Congo-Kinshasa > Musique : Wendo KOLOSOY

Wendo KOLOSOY
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 25/04/1925 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Wendo Kolosoy  alias Papa Wendo (né le 25   Avril 1925) - à Mushie dans le nord-est de l’actuelle République démocratique du Congo, et décédé le 28 Juillet 2008 à Kinshasa  était le père  fondateur de la Rumba  Kinoise et de la musique congolaise moderne,  il fût également boxeur.

Excommunié par les prêtres Belges pour écrits subversifs , il aura connu la gloire , la prison, la solitude et la misère. Mais le monument comme l'appellent ses compatriotes , n'aura jamais dévié de sa route,  à l'image du fleuve sillonnant le pays.

Autodidacte à la guitare, il fut le premier à mélanger les rythmes traditionnels (zebola), latin (rumba cubaine) et antillais (matiniqué), pour donner ce que l'on appelle la rumba zaïroise - ou congolaise.

La musique de Wendo Kolosoy est un mélange subtil d'ingrédients aux couleurs africaines: une rumba chaloupée, des notes de guitare qui s'égrènent avec une fausse langueur et, surtout, cette voix patinée par les années,

 La légende attribue sa vocation à la vision de sa mère décédée qu’il aurait eue en rêve alors qu’il était enfant. Autodidacte à la guitare, il déserte les bancs dès l’âge de onze ans et fonde quelques années plus tard le groupe Victoria Léo avec qui il assure l’ambiance dans les bars, les retraits de deuil et les mariages. De ces vagabondages musicaux, il gagnera une réputation et son surnom Wendo Sor, déformation - paraît-il - de Windsor. Dans les années quarante, la rumba déferle sur l’Afrique centrale tandis qu’à Kinshasa, les dancings se multiplient. La toute puissante Église catholique y perçoit hérésie et appels à la débauche. Wendo choisit ce contexte pour sortir  le sulfureux "Marie Louise" en 1948. Succès populaire - on dit de la chanson qu’elle pouvait réveiller les morts - le tube est mis à l’index par les missionnaires qui l’excommunient et poussent Wendo, traqué, à aller se réfugier à Stanleyville, actuel Kisangani. un tube sorti en 78 tours et qui devient le plus grand tube de l'histoire de l'édition musicale naissante au Congo, alors belge. Ce morceau est mis à l'index par les autorités, qui tentent d'arrêter Wendo. Le chanteur se mue alors en porte-flambeau de la musique congolaise, alors que son disque franchit les frontières pour devenir la première oeuvre musicale panafricaine. 

En 1966, il rencontre Tabu Ley qui l’intègre dans son orchestre l’African Fiesta National avec, entre autres, Rochereau. En 1980, il participe à l’anthologie de la musique congolaise commandée par Mobutu et est incorporé dans la division musique et ballet de la Compagnie du Théâtre du dictateur, particulièrement gentil avec les artistes. Primé lors de la première édition du grand prix panafricain de la chanson, Wendo Kolosoy est toujours resté dans l’ombre de la notoriété internationale, même si, de Papa Wemba à Kofi Olomidé, on continue à se réclamer de lui.

Outre les volubiles guitares tournoyantes et les joviales syncopes au likembé, le piano à pouce africain, c’est sa rocailleuse voix voilée et son chant en yodels (comme les bergers suisses, comme Tarzan) qui font le charme de ses guinches savoureusement chaloupés. Son histoire est au cœur du documentaire On the rumba river : réalisé par Jacques Sarrasin, il était à l’affiche en mai 2008, sur les écrans français.

http://www.youtube.com/watch?v=P7sGd6oRnjw



Dernière mise à jour le 20/05/2008


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video