African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Mohamed MOUSSAOUI

Maroc > Social : Mohamed MOUSSAOUI

Mohamed  MOUSSAOUI
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 01/04/1964 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Mohamed Moussaoui (né le 1er Avril 1964), est un mathématicien et maître de conférence d'origine Marocaine. Il a été  élu président du Conseil Français du Culte musulman. Vice-président du Rassemblement des Musulmans de France, il succède à Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris.


situation familiale:
marié à Khadija, assistante maternelle et est père de trois enfants.
Mohamed Moussaoui est né le 1er avril 1964 dans la rude ville de Figuig, située dans l’oriental marocain. Aujourd’hui, sa fonction actuelle est « maître de conférence habilité à diriger les recherches à l’université d’Avignon ». Titulaire d’un doctorat de mathématiques appliquées sous la direction du professeur Charles Casting, Mohamed Moussaoui, père de trois enfants, attire comme un aimant le qualificatif de « surdoué ». Surdoué d’abord des études en général et des mathématiques en particulier. Il a publié de nombreux articles d’analyse dans le domaine des mathématiques dans des revues spécialisées les plus pointues. Il a participé à de nombreux colloques internationaux sur les mathématiques appliquées.

Surdoué ensuite du travail religieux. Mohamed Moussaoui a fait ses débuts dans ce domaine en dirigeant la prière du vendredi dans la mosquée du foyer de la Sonacotra à Montpellier et la mosquée Al Bokhari à Avignon. Ce qui lui avait valu le doux sobriquet d’« ouvrier de la foi ». Depuis, il s’était investi dans le travail associatif de la région PACA au point de devenir successivement secrétaire général du rassemblement du CFCM et vice-président du Rassemblement des musulmans de France. Cet activisme au niveau de la région avait forcé l’estime de ses pairs et lui permis d’être invité par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour assister aux « Dourouss Hassania ». L’homme qui  a succédé le 22 juin à Dalil Boubaker aura la lourde tâche de donner au CFCM ses véritables lettres de noblesse. L’enjeu est d’autant plus pertinent que le CFCM a été un ramasse-tout destiné plus à calmer les appétits des associatifs qu’à gérer les problèmes dont souffre la seconde religion de France comme la formation des imams, la gestion transparente des filières du « Halal », la construction de nouvelles mosquées ou l’organisation du pèlerinage à la Mecque. Le président du CFCM aura aussi à gérer les humeurs des dirigeants de la Grande mosquée de Paris qui avaient boycotté ses élections. Sentant le possible travail de sape auquel une telle institution peut se livrer pour dynamiter les activités du CFCM, Anouar Kbibech, le président du rassemblement des musulmans de France (RMF) est conscient de l’enjeu : « La Grande mosquée de Paris a une grande importance symbolique. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour la voir revenir ». Mohamed Moussaoui attend d’être officiellement porté à la tête du CFCM pour dévoiler sa stratégie.

Polyglotte (français, arabe, berbère, anglais), Mohammed Moussaoui est tenant d'un islam consensuel, respectueux «des textes fondateurs et contextualisés».


Dernière mise à jour le 01/07/2008


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video