African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de John Maxwell COETZEE

Afrique du Sud > Littérature : John Maxwell COETZEE

John Maxwell COETZEE
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 09/02/1940 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

John Maxwell Coetzee né le 9 Février 1940 est un écrivain Sud Africain et lauréat du Prix Nobel de Littérature en 2003. Il devient alors le deuxième écrivain à recevoir ce prix après Nadine Gordimer.
Outre ses romans traduits dans vingt-cinq langues et abondamment primés — il est le seul écrivain deux fois lauréat du prestigieux Booker Prize (cas unique).Il a placé l'apartheid et ses stigmates au centre de son oeuvre. Depuis 2006, il est devenu citoyen Australien.

Né à Cape Town en 1940, John Maxwell Coetzee a pour ancêtres des colons hollandais venus s'installer en Afrique du Sud à la fin du XVIIe siècle (allusion y est faite dans Dusklands, 1974). Ses études le mènent aux États-Unis, où il enseigne la littérature anglaise, après avoir consacré sa thèse à Samuel Beckett. De retour au pays, il professe à l'université de Cape Town, de 1984 à 2002, date à laquelle il s'installe en Australie, où il conserve une charge d'enseignement à l'université d'Adélaide. J. M. Coetzee se plaît à revendiquer pour son œuvre une dimension universelle, confirmée par sa large audience internationale : contrairement à Nadine Gordimer, dont l'œuvre s'inscrit directement dans la réalité historique, cet écrivain volontiers expérimental et farouchement « anti-illusionniste » s’efforce de traiter de toute situation historique de type colonial ou néo-colonial, par le biais de l'allégorie. L'impossible relation entre maîtres blancs et serviteurs noirs fait le sujet d’In the Heart of the Country (1977, Au cœur de ce pays). Waiting for the Barbarians (1980, En attendant les barbares) échappe à toute détermination géographique ou historique précise.(...) En 1983, l'auteur sud-africain décroche le prestigieux Booker Prize pour Michael K, sa vie, son temps.

Parallèlement, Coetzee enseigne les lettres et l'anglais à la State University de New York à Buffalo, dans l'Etat américain de New York (nord-est). L'année suivante, il obtient une chaire de professeur de littérature anglaise à l'université du Cap. En 1986, il publie une version revue de Robinson Crusoé dans le roman Foe, avant de revenir à son Afrique du Sud. Il publie en 1990 L'Age de fer. Premier écrivain à recevoir le Booker Prize deux fois (pour son roman Disgrâce en 1999), il s'expatrie en 2002 en Australie, à Adélaïde précisément où il occupe un poste à l'université. Traducteur et critique, il publie en 2004 Elizabeth Costello: Eight Lessons et l'homme ralenti en 2006.

En 2007, il signe encore 'Doubler le cap', recueil d'essais et entretiens donnant une vision globale de l'importance de sa carrière. Son  ouvrage 'Paysage sud-africain' sorti en 2008, met en scène un écrivain anglais, peintre amateur, qui parcourt la colonie du Cap dans le but de peindre des paysages et de les décrire à ses lecteurs.

Est publié  également en 2008 "Diary of a bad year" journal d'une année noire".


Dernière mise à jour le 15/04/2008


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video