African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Femi KUTI

Nigéria > Musique : Femi KUTI

Femi KUTI
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 16/06/1962 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

 Olufela Olufemi Anikulapo Kuti  ou Femi Kuti , né le 16 Juin 1962 , est un  musicien Nigérian le fils du célèbre musicien et chanteur Fela Anikulapo , le roi de l'afrobeat. ’Cest en 1985 que Femi Kuti reprend le flambeau. Fidèle au parcours de son père, son succès est grandissant depuis la sortie de son premier album Shoki Shoki en 1998. Messages politiques côtoient trompette, trombone, saxophone, guitare, basse, piano, claviers, conga solo, conga rythmique et batterie. Il est partout, passe du saxophone au clavier et au chant, danse, transcendé par les rythmes saccadés de sa musique.. Ses chansons à fort contenu politique parlent d'amour, d'autonomie et de sensibilisation.

Aussi engagé que son père Fela Kuti (disparu en 1997 des suites du sida), Femi Anikulapo Kuti est un saxophoniste remarquable jumelé à un extraordinaire show man. Lui aussi donne dans l'afro beat pour dénoncer les injustices de son peuple et d'une façon plus générale celles du peuple africain.

Tel père, tel fils ! Tous deux ont ainsi développé au Nigeria une prise de conscience politique et citoyenne unique autour d'une musique sans équivalent !Lorsque Fela (son père)  est mort du Sida en 1997, Femi a décidé de s'exprimer pour lutter contre la maladie et aider d'autres à s'en protéger. Selon lui : "le SIDA va décimer les générations futures de l'Afrique. Si je peux utiliser ma musique pour arrêter l'épidémie, je dois le faire. Pour moi, c'est une question importante, vitale". Maintenant, pendant ses concerts, il parle au public des dangers du Sida.

Né à Londres en 1962, Femi a passé la plupart de son enfance à Lagos. À l'âge de 16 ans, il a commencé à jouer avec son père dans un groupe de 40 instruments, l'Egypt '80. C'est en 1985 qu'il a acquis sa propre renommée, lorsqu'en l'absence de son père, il a dirigé le groupe lors d'un concert qui a enthousiasmé le public au Hollywood Bowl. Deux ans après, Femi a formé avec Dele Sosimi son propre groupe de 16 instruments, appelé Positive Force. Sa femme, Funke, chante actuellement avec le groupe, dont les tournées en Europe, aux États-Unis et en Afrique ont été couronnées de succès.

In 1999, Femi a été lauréat de deux prix Kora All Africa Music Awards, à savoir ceux du meilleur chanteur africain et de la meilleure chanson pour son titre "Beng, Beng, Beng". En mai 2000, Femi a gagné le prix World Music Award ,qui récompense le chanteur ayant réalisé les meilleures ventes pour sa chanson, "Beng, Beng, Beng"
Sa musique a l'Afrobeat pour base mais Femi emprunte des sons à plusieurs autres styles : jazz, hip hop. Fort d'une idéologie politique assumée, il lance en octobre 1998 le MASS (Movement Against Second Slavery) qui réfute les multinationales ayant fait mains basses sur les richesses nationales. L'artiste sort plusieurs disques, 'Fight To Win' (2001), 'Live At The Shrine' (2004), reprenant toujours l'Afrobeat avec une vision musicalement plus moderniste et un désir de s'ouvrir à un public international.



Dernière mise à jour le 04/05/2009


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video