African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Ellen JOHNSON-SIRLEAF

Libéria > Politique : Ellen JOHNSON-SIRLEAF

Ellen JOHNSON-SIRLEAF Ellen JOHNSON-SIRLEAF Ellen JOHNSON-SIRLEAF
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 29/10/1938 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Ellen Johnson Sirleaf (née le 29 Octobre 1938), est une femme politique Libérienne , actuelle présidente du Libéria et première femme à être élue à la tête d'un pays Africain. Brillante économiste formée à Harvard  aux Etats-Unis se distingue à nouveau  le 7 Octobre 2011 en recevant à 72 ans,  avec sa compatriote libérienne Leymah Gbowee et la Yémenite Tawakkol Karman, le Prix Nobel de la Paix. Une distinction qui récompense ses efforts pour reconstruire un pays décimé par une décennie de guerre civile. 

Première femme africaine à la tête d'un pays de quatre millions d'habitants traumatisé par des guerres civiles qui, de 1989 à 2003, ont fait quelque 250 000 morts, détruit ses infrastructures et son économie.

 

Lorsqu'elle prend les rênes du pays, Ellen Johnson Sirleaf apporte aussi au Liberia sa connaissance des institutions internationales. Économiste passée par l'ONU et la Banque mondiale, elle connaît les grands de ce monde, notamment Hillary Clinton. Elle utilise donc ses connexions pour obtenir des prêts pour son pays.

 

 

La "Dame de fer" de l'Afrique

Ellen Johnson naît le 29 octobre 1938 à Monrovia, dans une famille ayant des origines à la fois gola et allemandes. Son père est le premier Libérien africain à siéger au Parlement. La jeune fille fréquente le College of West Africa à Monrovia, et épouse, à dix-sept ans, James Sirleaf (dont elle divorcera par la suite). En 1961, elle poursuit ses études en économie et en gestion d'entreprise aux États-Unis. Après avoir obtenu une maîtrise en administration publique à Harvard (1971), elle entre dans la fonction publique libérienne.

Ellen Johnson-Sirleaf est nommée ministre adjointe des Finances (1972-1973) sous la présidence de William Tolbert, puis ministre des Finances (1980-1985) sous la dictature militaire de Samuel K. Doe. Mais reconnue pour son intégrité, elle entre en conflit avec ces deux chefs d'État. Sous le régime Doe, elle est emprisonnée à deux reprises et échappe de peu à une exécution. Lors des élections générales de 1985, elle mène campagne pour siéger au Sénat et critique ouvertement la dictature, ce qui lui vaut d'être arrêtée et condamnée à dix ans de prison. Elle est toutefois libérée rapidement et autorisée à quitter le pays. Durant ses douze années d'exil au Kenya et aux États-Unis, elle devient une économiste influente à la Banque mondiale, à la Citibank et dans d'autres institutions financières internationales. De 1992 à 1997, elle dirige le Bureau régional pour l'Afrique du Programme des Nations unies pour le développement.

 

Lorsqu' Ellen Johnson Sirleaf arrive au pouvoir en 2006, le Liberia est un pays meurtri qui sort de 14 ans de guerre civile et l'un des pays les plus misérables au monde, avec 85% de chômeurs, une criminalité exponentielle, et une mortalité des enfants galopante.

Après des années d'exil et deux séjours en prison, Ellen Johnson Sirleaf frappe alors un grand coup, licencie tout le personnel corrompu du ministère des finances et se paye le luxe de le leur annoncer personnellement, ce qui lui vaut le surnom de "Dame de fer".

 



Dernière mise à jour le 07/10/2011


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video