African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Cheick DIALLO

Mali > Professions libérales : Cheick DIALLO

Cheick DIALLO
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Son parcours :

Cheik Diallo est un architecte désigner  Malien.

Cheikh Diallo découvre le design dans les années 1980 lors de ses études en architecture en France. À travers son art, il ressuscite des matériaux tels que le fer et les papiers d'emballage pour fabriquer des tables et des chaises. Il a aussi créé une ligne d'objets d'art pour la décoration de maison, produits par des touaregs, reconnus pour la délicatesse et l'élégance de leurs bijoux. Cheik Diallo oeuvre à la fois en France et au Mali, et il est un témoin privilégié de l'immense valeur de l'héritage africain. Son diplôme d’architecte DPLG en poche, Cheick descend sur Paris pour compléter sa formation à l’ENSCI (Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle), l’une des plus prestigieuses écoles de Design française. Bien que n’étant pas un novice dans la discipline, pour l’avoir déjà abordée dans le cadre de sa formation d’architecture, c’est pourtant, durant son passage à l’ENSCI, qu’il découvre véritablement ce qu’est le métier de designer. Dès l’année 93, Cheick Diallo commence à exercer le design et l’architecture en free-lance. L’engouement n’est pas immédiat, ses réalisations étant jugées « trop «africaines », au goût des éditeurs de meuble qu’il démarche. « La plupart des designers occidentaux, font tous la même chose et, je ne vois pas l’intérêt de faire du design, si c’est pour refaire ce qui existe déjà », résume t-il. C’est donc fidèle à la célèbre phrase de Cocteau « Ce que l’on te reproche, cultive le », qu’il poursuit ses recherches, persuadé qu’en définitif, seule la qualité du travail compte. On ne tarde pas à lui donner raison, puisque très vite, son travail est remarqué pour son originalité.

Il commence à exposer en France et à l’étranger, et se voit primer à de nombreuses reprises, pour la qualité et la pertinence de son travail. Cheick explore des territoires où encore très peu étaient allés avant lui. Il n’y à qu’à voir, pour s’en convaincre, le mobilier qu’il a réalisé pour l’exposition « Africa remix ». Celui-ci transpire quelque chose de profondément africain, bien loin de l’image caricaturale et fantasmée qu’ont certains occidentaux sur l’Art africain et l’Afrique en général, mais plutôt celle d’une Afrique urbaine et contemporaine, rythmée et vibrante. Une réalité, dont Cheick est à la fois le témoin et le passeur. Ce Diallo est un griot, mais sa parole à lui, s’incarne dans la matière et dans la forme, c'est-à-dire au cœur même de l’objet. Il produit un design qui nous offre à voir et à ressentir l’Afrique telle qu'elle est aujourd’hui, grâce à des notes d’humours qu’il distille ci et là, et grâce à la fraîcheur d’un regard, le sien. Caractéristique majeure, tous ses projets sont conçus à Rouen (la ville où il vit), mais sont réalisés au Mali, en partenariat avec des artisans locaux, qui en plus d’un savoir-faire et d’une maîtrise technique exceptionnelle, travaillent avec des coûts défiants toutes concurrences, ce qui lui permet d’entretenir un va et vient constant, entre l’idée du projet et son expérimentation physique et concrète. Passage obligé, de la confrontation de l’idée et de la matière, dont le verdict seul, détermine de la fiabilité et de la viabilité du projet. Conscient de la chance qui est la sienne, Cheick Diallo a décidé de se rapprocher du gouvernement malien, pour valoriser les savoir-faire locaux et faire découvrir à des designers venus d’Europe, professionnelles ou en cours de formation, le Design vue du coté africain, au travers de workshops, qu’il organise à travers l’Afrique. Des moments privilégiés d’échanges et de rencontres. Il n’y à pas à proprement parlé, d’enseignement du Design en Afrique, les designers actuels étant pour la plupart des autodidactes, cependant il existe une tonalité esthétique et spirituelle, propre à ces designers, qui doit prendre la place qui lui revient de droit sur la scène du Design mondiale. Membre de l’ADA (l’Association des Designers Africains), depuis la première heure, il en est le président depuis 2004.

Dernière mise à jour le 27/09/2007


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video