African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Fily DABO SISSOKO

Mali > Politique : Fily DABO SISSOKO



Date de naissance : 15/05/1964 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Fily dabo Sissoko (15 Mai en 1900-1964) était un écrivain et politicien Malien.

Fily Dabo Sissoko était un écrivain et homme politique malien, vers 1900 à Horokoto (Soudan français, actuel Mali, prés de Bafoulabé) et décédé le 30 juin 1964 dans un bagne à Kidal.
Ancien député du soudan français à l’Assemblée nationale française, Fily Dabo Sissoko est plus connu comme homme politique qu’écrivain.

Né au coeur du soudan, à Horokoto en 1900, Fily Dabo Sissoko est l’un des premiers lettrés de cette région d’Afrique. De son propre témoignage, il ressort qu’il est plus un autodidacte que le produit d’une instruction académique. Très tôt pressenti comme un contestataire, le jeune Fily a dû puiser au tréfonds de lui-même les ressources nécessaires pour réussir, là, où beaucoup avaient déjà baissé les bras. Traversant le Soudan d’est en ouest (à travers les territoires des actuels Burkina Faso, Niger et Tchad), il a su forcer l’administration des différents administrateurs par son intelligence, sans pouvoir toutefois se départir de cette fierté à ne jamais baisser la tête, fierté propre à l’ethnie Khassonké à laquelle il appartient.

A force de lecture, sa soif d’apprendre et son entêtement lui font gravir les échelons. On est aujourd’hui frappé d’étonnement devant la qualité des textes de Fily Dabo Sissoko dont le niveau d’instruction acquis en classe est à cent lieues du baccalauréat.

En 1945, il est élu député à l’Assemblée constituante française ainsi qu’en 1946, puis à l’Assemblée nationale française en 1946, 1951 et 1956. Il devient sous-secrétaire d'État à l’Industrie et au Commerce du gouvernement Robert Schuman (2) (du 5 au 11 novembre 1948).
Il est à la tête du Parti progressiste soudanais (PSP), parti politique conservateur, ayant le soutien des chefs traditionnels et des colonisateurs. En 1957, lors des élections cantonales, le PSP est battu pour l’Union soudanaise-Rassemblement démocratique africain (US/RDA) de Modibo Keïta. Alors que les partis fusionnent en 1959, Fily Dabo Sissoko s’oppose à l’option socialiste prônée par Modibo Keïta. Celui-ci, devenu président du mali indépendant, le fait prisonnier en 1962 parce qu’il s’oppose à la création du franc malien. Condamné à mort pour tentative de déstabilisation de l’état, sa peine est commuée en prison à perpétuité. Il purge sa peine dans un bagne prés de Kidal où il meurt dans des conditions mystérieuses en 1964.
Parallèlement à sa carrière politique, il est écrivain et publie de nombreux poèmes, des nouvelles et des essais, s’attachant à la défense de l’identité culturelle malienne. Il participe à la réhabilitation de la tradition orale.
Il était membre de la franc-maçonnerie

Dernière mise à jour le 08/07/2008


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video