African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de mathieu KéRéKOU

Bénin > Politique : mathieu KéRéKOU

mathieu KéRéKOU
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Son parcours :

Mathieu Kérékou (né le 2 Sept 1933) , homme politique et ancien Président du Bénin.

Mathieu Kérékou (né le 2 septembre 1933 à Kourfa non loin de Natitingou), est un homme politique béninois. Il est le président du Bénin du 26 octobre 1972 au 4 avril 1991 et du 4 avril 1996 au 5 avril 2006.
Au terme d'une scolarisation sommaire, il s'engage comme volontaire au sein des enfants de troupe en 1953 et évolua progressivement d'un pays africain à l'autre pour devenir sous officier.

A Fréjus, Saint Mexant et Montpellier en France, celui qui a terminé sa carrière avec le grade de général, n'a laissé que de très bons souvenirs après avoir obtenu d'excellents résultats. Il devient par la suite l'un des meilleurs officiers de son pays.

De façon certes prudente mais intelligente, il a été au coeur de plusieurs tractations politiques de l'époque, sans être l'homme lige d'un parti politique donné ou de l'une des personnalités ayant dominé la scène politique du Dahomey d'alors.

En 1972, il prépare avec deux autres officiers, un putsch qui le porte à la présidence de la République qu'il occupa plus longtemps que tous les autres chefs d'Etat béninois réunis, depuis l'indépendance du pays en 1960.

Patriote souvent desservi par sa trop grande générosité et son comportement laxiste à l'égard de nombre de ses collaborateurs, il fut le chef suprême d'une Révolution liberticide qui, de 1972 à 1989, a conduit son pays dans un chaos économique sans précédent et dut convoquer, en février 1990, la conférence des forces vives de la Nation qui engagea son pays sur la voie de la démocratie.

Battu à la présidentielle de 1991 par son Premier ministre d'alors, Nicéphore Dieudonné Soglo, Mathieu Kérékou se retira dans l'anonymat et se mura dans un mutisme absolu jusqu'à la fin du quinquennat de celui-ci en 1996.

Il revient au pouvoir en avril 1996 par les urnes avec "la bible à la main". Vainqueur en 2001 de son challenger de toujours, Mathieu Kérékou, dont certains doutent encore de la volonté d'organiser la présidentielle de dimanche prochain, ne pourra plus, selon les prescriptions de la constitution, prétendre à la magistrature suprême.

Remarquable sur le plan humain aux dires de ses proches, Kérékou est doté d'une exceptionnelle faculté d'adaptation. Aimé jusqu'à l'adoration, détesté et vilipendé jusqu'à la diabolisation, il ne laisse personne indifférent.

Homme énigmatique, imprévisible, insaisissable, doté d'un grand sens de l'humour, travailleur infatigable puissamment aidé par le destin, redoutable manoeuvrier sur le plan politique, sa biographie ne demeure pas moins un pan de l'histoire béninoise contemporaine.

Celui que la Presse béninoise appelle affectueusement le "Kaméléon" porte bien son nom (Chaad signifiant dans sa langue maternelle caméléon).

Pour l'historien béninois de renommée internationale, le PR Félix Iroko, de la période coloniale au début du XXIème siècle, aucun homme politique n'aura marqué la République du Bénin aussi profondément et aussi durablement que Chaad Mathieu Kérékou, fils de paysans de l'Atacora (Nord Ouest du Bénin).

Les élections de Mars 2006 se déroulent normalement  et l'élection de Thomas Boni yayi met fin à trente années de pouvoir de Mathieu Kérékou.

Dernière mise à jour le 10/06/2007


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video