African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Mohamed LEFTAH

Maroc > Littérature : Mohamed LEFTAH



Son parcours :

Mohamed Leftah né en 1946 à Settah  au Maroc  et décédé au Caire en 2008 était  un écrivain Marocain de formation scientifique. Il était une figure importante de la littérature marocaine: d'abord informaticien, puis chroniqueur littéraire dans son pays avant de s'installer en Egypte.

Son livre posthume "le dernier combat du  du capitaine Ni’mat » a même été sacré meilleur livre de l’année par le Prix littéraire de la Mamounia en octobre 2011 en présence du ministre de la Culture, Bensalem Himmich ainsi que l’ancien ministre de la Culture français Jack Lang.

Le dernier combat du capitaine Ni’mat » est introuvable dans les librairies marocaines, et serait frappé par la censure du ministère de la Communication. Mohamed leftah, auteur marocain installé en Egypte depuis dix ans avant sa mort en 2008, y raconte l’histoire d’un capitaine séditieux qui tue les longues journées de la retraite dans un club égyptien huppé, jusqu’au jour où tout bascule. Le capitaine Ni’mat découvre avec curiosité le sentiment amoureux envers le même sexe avec un jeune serviteur nubien au nom d’Islam, et s’y abandonne. L’homosexualité qui y est contée serait-elle la cause de cette censure ?

 

Né à Settat, au Maroc, en 1946, il fait ses études à Casablanca, puis s’oriente vers une carrière scientifique. Il atterrit à Paris dans une école d’ingénieurs en travaux publics. En 1968, au milieu des évènements qui secouent la capitale, il écrit des poèmes… et s’enivre. En 1972, il revient au Maroc, se forme à l’informatique, devient informaticien puis journaliste littéraire au Matin du Sahara et au Temps du Maroc. À partir des années 90, il écrit dans la fièvre. En 1992, après la parution de Demoiselles de Numidie aux Éditions de l’Aube, il renonce à éditer ses textes jusqu’à ce que Salim Jay l’introduise auprès des Éditions de la Différence, qui éditera l’ensemble - considérable - de son œuvre inédite. Mohamed Leftah est mort au Caire, où il résidait depuis 2000, le 20 juillet 2008.

presse
« Qu’il s’agisse des romans ou des nouvelles, ces œuvres ont détonné dans le paysage littéraire. Qu’une voix d’une si profonde maturité, d’une ampleur passionnelle qui vous traîne vers le sublime à travers une promenade cauchemardesque dans les bas-fonds, émerge après des années de silence, et de surcroît en français venant du Caire via un éditeur parisien, n’a pu que sidérer les lecteurs, en état de choc. »
Kenza Sefrioui, Le Journal Hebdomadaire

« Mohamed Leftah est un fou de lecture et Au Bonheur des limbes un hymne au roman »
Josyane Savigneau, Le Monde.

« Une écriture agile, à la fois crue et poétique »
Hélène Perraudeau, Libération.

« Un styliste à la Genet. Voluptueux interprète des pulsions et des passions, il nous révèle la société marocaine à la lumière du désir sexuel »
Salim Jay, Match du monde.

« un roman sidérant, courageux, définitif pour contrer la barbarie de l’intégrisme, dans un désespoir outrageusement libre »
Jacques Sterchi, La Liberté de Fribourg.

« C’est la fragilité même de ce monde adoré, au bord de l’anéantissement, qui donne lieu à ces évocations d’une fulgurante intensité. Plus que la nostalgie, c’est l’hymne qui se dégage du livre, pour célébrer sans complaisance ni enjolivures l’esclavage intemporel de la prostitution »
Kenza Sefrioui, Le Journal Hebdo.

« Alliant l’humour, l’alerte érudition et le plaisir du verbe dont témoignait déjà Demoiselles de Numidie, Mohamed Leftah célèbre avec eux les hommes des “limbes”. Il désigne ainsi, dans la foulée d’Evelyn Waugh le monde du “bonheur naturel, sans la vision béatifique” »
Jean-Maurice de Montremy, Livres Hebdo.

ouvrages 
Ambre ou les Métamorphoses de l’amour
Enfant de marbre (L’)
Jour de Vénus (Le )
Au bonheur des limbes
Un martyr de notre temps
Demoiselles de Numidie
Hawa
Récits du monde flottant
Dernier Combat du captain Ni’mat (Le )



Dernière mise à jour le 17/11/2011


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video