African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Maxime ZOLLNER DE MEDEIROS

Bénin > Arts : Maxime ZOLLNER DE MEDEIROS

Maxime ZOLLNER DE MEDEIROS
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 04/10/1934 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Maxime Zollner De Medeiros  né le 4 Octobre 1934 à Porto-Novo Bénin est un éminent diplomate Béninois et un haut fonctionnaire international  à la retraite.

ETUDES ET FORMATION :


Etudes Primaires et Secondaires au Bénin. Etudes Supérieures à Paris, France.
- Major du Bénin au Concours de bourses d'études secondaires en 1946.
- Baccalauréat de l'enseignement secondaire "Série Philosophie" en 1953 avec la MENTION BIEN et Major du Bénin toutes Séries.
- Lauréat du Prix décerné par la Direction Générale de l'Enseignement au "Meilleur Elève des Classes Terminales" du Bénin en 1953.
- Admis aux Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles du Lycée Louis-le-Grand à Paris de 1953 à 1956.
- Université de Paris "Panthéon/Sorbonne" de 1953 à 1960 : Droit, Sciences Politiques, Sciences Economiques.
- Ecole Nationale de la France d'Outre-Mer (ENFOM) à Paris, Section Hautes Etudes Administratives, de 1958 à 1960 : Gestion, Administration Publique Supérieure, stage d'Administrateur Civil (Admis au Concours d'entrée "C" en 1958 parmi les 3 premiers de sa Promotion).
- Institut des Hautes Etudes Internationales de Paris (1960) : Relations Internationales, Diplomatie, Organisations Internationales.

CARRIERE ADMINISTRATIVE, DIPLOMATIQUE ET INTERNATIONALE :

Premier Ambassadeur de carrière du Bénin. Diplomate, Administrateur Civil et Ambassadeur du Bénin à la retraite.
- Avant l'Indépendance du Bénin : Administrateur de la France d'Outre-Mer ; Conseiller aux Affaires Administratives.
- A la proclamation de l'Indépendance du Bénin, rentre à ses frais se mettre au service du Bénin :
- Directeur Général Adjoint des Affaires Etrangères au Cabinet du Premier Ministre du Bénin (1960).
- Chargé en Octobre 1960, avec le Directeur Général, d'organiser les débuts du Service Diplomatique du Bénin.
- Membre de la première Délégation du Bénin à l'Assemblée Générale des Nations Unies en 1960.
- Premier Conseiller à l'Ambassade du Bénin en Haïti, au Brésil, au Canada, aux Etats-Unis et aux Nations Unies (1961).
- Ministre Plénipotentiaire et Représentant Permanent Adjoint du Bénin auprès des Nations Unies (1964).
- Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Bénin au Canada, aux Etats-Unis d'Amérique, aux Nations Unies à New-York (1967).
- Chef de la Délégation du Bénin à la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU.
- Chef de la Délégation du Bénin au Conseil de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED / UNCTAD).

- Chef de la Délégation du Bénin au Comité des Nations Unies pour le Développement Industriel.
- Chef de la Délégation du Bénin au Conseil Economique et Social des Nations Unies.
- Délégué du Bénin à 13 Sessions de l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Directeur des Nations Unies à la retraite :
- Chef de la Division de la Tutelle au Secrétariat Général des Nations Unies à New-York (1970-1971), en charge des Territoires alors sous Tutelle des Nations Unies.
- Directeur mondial des Programmes d'Assistance du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) au Siège de l'Organisation à Genève pendant 7 ans (1980-1987). Outre la direction de la Division des Programmes d'Assistance, il était, conjointement avec le Directeur de la Protection Internationale, le Superviseur direct et statutaire des Chefs de Bureaux Régionaux au Siège à Genève, ainsi que des Représentants Régionaux et Représentants du HCR sur le terrain, dans plus de cent pays sur les cinq continents. Il a visité toutes les situations de réfugiés en Afrique, en Asie, dans les Amériques et en Europe, négociant et signant les Accords d'Assistance aux réfugiés. Il a organisé, coordonné, et supervisé l'assistance matérielle à ces réfugiés, gérant un budget annuel d'assistance de 500 Millions de Dollars. Pendant qu'il était le Directeur mondial des Programmes d'Assistance du HCR, l'Organisation a reçu le PRIX NOBEL DE LA PAIX " pour l'aide fournie aux réfugiés dans le Monde".
- En conformité avec la politique de rotation des cadres du HCR entre le Siège et le terrain, il a servi 8 autres années sur le terrain (1987-1994) comme Directeur Représentant Régional du HCR pour l'Afrique de l'Ouest, basé à Dakar, Sénégal, responsable de la Protection Internationale, de l'assistance matérielle et des solutions durables pour les réfugiés dans les 16 pays de la sous-région, à travers les graves crises qui ont engendré plus d'un Million de réfugiés en Afrique de l'Ouest pendant plus d'une décennie.
- Représentant Spécial désigné pour le Burundi du Secrétaire Général des Nations Unies M. Boutros-Ghali, nomination confirmée par le Conseil de Sécurité de l'ONU, avec rang et prérogatives de Sous-Secrétaire Général des Nations Unies (ASG) en Novembre 1993.

Il a, en outre, exercé de nombreuses autres fonctions importantes et accompli d'autres missions délicates, notamment :
- Secrétaire Général (1963-1964) de l'Union Africaine et Malgache ( U.A.M.), initialement appelée "Groupe de Brazzaville" et ultérieurement OCAM, organisation intergouvernementale groupant 14 Etats Africains, qui a précédé de deux ans la création de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA).
- Secrétaire Général pendant 5 ans à Genève (1971-1976) du Secrétariat International du Service Volontaire ( ISVS / SISV ), organisation intergouvernementale d'assistance technique à vocation mondiale regroupant 68 Etats-Membres d'Afrique, des Amériques, d'Asie, d'Europe et d'Océanie. Il a reçu à son Siège à Genève la visite officielle de nombreuses personnalités dont, entre autres, le Président de la République du Bénin, M. Hubert Maga, le Président George Bush (Père) alors Ambassadeur des Etats-Unis auprès des Nations Unies à New-York.
- Secrétaire du Conseil de Tutelle des Nations Unies qui est, avec le Conseil de Sécurité et le Conseil Economique et Social, l'un des 3 grands Conseils institués par la Charte des Nations Unies.
- Secrétaire du Conseil des Nations Unies pour la Namibie, créé pour superviser l'administration de la Namibie au nom de l'ONU, pendant l'occupation illégale de la Namibie par le régime d'Apartheid de l'Afrique du Sud.
- Il fut l'un des 5 Membres du Comité des Nations Unies pour l'Angola dit "Comité des 5", chargé d'étudier la situation en Angola pendant la guerre d'indépendance de l'Angola, de visiter les réfugiés Angolais principalement en République Démocratique du Congo, de discuter avec les responsables politiques Angolais, et de faire rapport à l'Assemblée Générale et au Conseil de Sécurité des Nations Unies.
- Membre de la délégation de l'U.A.M. qui a négocié avec succès pendant l'année 1961 à New-York, notamment avec M. Andreï Gromyko (URSS) et M. Adlai Stevenson (USA), l'admission aux Nations Unies de la Mauritanie, alors en butte à de sérieuses visées annexionnistes.
- Inspirateur et principal co-auteur de la Résolution dite "du Groupe de Brazzaville" qui, au plus fort du conflit entre les Pays-Bas et l'Indonésie sur le sort de la Nouvelle-Guinée Occidentale ou Irian Occidental, proposait à la XVIe Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies un referendum d'autodétermination organisé par l'ONU sur l'indépendance du peuple Papou, après une période d'administration directe par les Nations Unies.
- Membre de la Mission de deux diplomates Africains invités en 1962 comme Observateurs à visiter la Nouvelle-Guinée Occidentale ou Irian Occidental, rencontrer les populations Papoues et leurs élus, examiner et faire rapport sur la situation qui y prévalait. Son rapport et ses recommandations ont été utilisés comme documents de travail par les Chefs d'Etat de l'U.A.M. lors de l'examen de la question à la Conférence au Sommet de l'U.A.M. en 1962.
- Secrétaire Principal de la Mission du Conseil de Tutelle de l'ONU chargée de visiter la Papouasie-Nouvelle-Guinée en 1971 en préparation à l'autonomie et à l'indépendance de ce pays, d'évaluer les progrès réalisés sous l'administration de l'Australie, de discuter avec les populations Papoues et leurs représentants dans tous les districts y compris les plus reculés, ainsi qu'avec les autorités Australiennes à Canberra, et de faire rapport aux Nations Unies.
- Secrétaire Principal de la Mission du Conseil des Nations Unies pour la Namibie chargée de visiter les réfugiés Namibiens en Europe et en Afrique, de discuter avec les responsables des partis politiques de Namibie, et de faire rapport aux Nations Unies pendant la lutte pour l'indépendance de la Namibie.
- Membre du Groupe de Travail des Nations Unies chargé d'étudier la proposition de création de l'Institution d'un Haut Commissaire des Nations Unies pour les Droits de l'Homme, et de faire rapport à ce sujet aux Nations Unies.

Il a été élu et a exercé les fonctions de :
- Vice-Président de la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies (24e Session) ;
- Vice-Président du Conseil Economique et Social des Nations Unies (42e et 43e Sessions) ;
- Président de la Commission Sociale du Conseil Economique et Social (42e Session) ;
- Vice-Président du Comité du Développement Industriel des Nations Unies (6e Session) ;
- Rapporteur de la Commission Politique et de Sécurité de l'Assemblée Générale des Nations Unies (Première Commission, XXIIIe Session) ;
- Vice-Président de l'Assemblée Générale des Nations Unies (XXIIe Session).
En cette qualité, il a participé aux travaux du Comité Général de l'Assemblée et a présidé des séances plénières de l'Assemblée Générale des Nations Unies, en particulier des débats sur la Namibie (Sud-Ouest Africain).

Candidat de l'Afrique au poste de Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés en 2000, par décision unanime des Chefs d'Etat de l'Union Africaine au Sommet de Lomé, Togo, en Août 2000.

Actuellement :
- Consultant International (Droits de l'Homme et Droit Humanitaire ; Prévention, Médiation et Résolution des Conflits ; Aide au Développement ; Assistance Humanitaire ; Organisations Intergouvernementales et Organisations non gouvernementales OIG/ONG).
- Conférencier au Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Dakar (CEDS, Sénégal).
- Membre à vie du Forum pour la Paix Mondiale et la Diplomatie (Cambridge, England).

DECORATIONS ET DISTINCTIONS :

Elevé à la dignité de Grand Officier de l'Ordre National du Bénin (2000) ; Commandeur de l'Ordre National du Lion du Sénégal (1994) ; Chevalier de l'Ordre National du Dahomey (1970) ; Commandeur de l'Ordre National du Mérite de Mauritanie (1961).

Deux fois récipiendaire de la Médaille d'Argent de la Paix de la Fondation américaine Franklin Mint :
- En 1967 " Pour les Hommes d'Etat dont les efforts diplomatiques en 1967 ont été les plus dignes d'éloges" ("For Statesmen whose diplomatic efforts in 1967 were most worthy of commendation")
- En 1969 " Pour ceux qui se sont distingués dans la cause de la Paix Mondiale" ("For those who have distinguished themselves in the cause of World Peace").

La Fondation anglaise International Biographical Centre, Cambridge, England, lui a décerné successivement :
- Un "Décret de Mérite pour sa remarquable contribution à l'Assistance Humanitaire et Sociale" ("Decree of Merit for his outstanding contribution to Humanitarian and Social Relief ")
- Une "Citation de Réalisation Méritoire pour les services rendus à la Paix Mondiale et aux Droits de l'Homme" ("Citation of Meritorious Achievement for his services to World Peace and
Human Rights").
- Une "Nomination comme Réalisateur d'Excellence" ("Achiever of Excellence")


Sélectionné pour une mention biographique dans :
- Historical Dictionary of Benin (2nd Edition)
- Africa Yearbook and Who's Who in Africa
- The International Who's Who
- The International Yearbook and Statesmen's Who's Who
- The International Who's Who in Community Service (3rd Edition)
- Men of Achievement (Volume 8)
- Who's Who in the United Nations (2nd Edition)
- The International Who's Who of Intellectuals (Volume 2)
- 2000 Outstanding People of the 21st Century (First Edition)
- Who's Who in the World (4th Edition)
" inclusion in which is limited to those individuals who have demonstrated outstanding achievement in their own fields of endeavour and who have, thereby, contributed significantly to the betterment of contemporary society"
("pour lequel l'inclusion est limitée aux personnes qui ont fait preuve de réalisation remarquable dans leurs propres domaines d'activités et qui ont, ce faisant, contribué de manière significative à l'amélioration de la socété contemporaine")

Le Gouvernement du Bénin l'a décrit comme suit :

"L'Ambassadeur Maxime ZOLLNER de MEDEIROS est une personnalité de haute stature nationale et d'une très grande probité, qui possède une compétence reconnue sur le plan international, et qui est, depuis l'indépendance du Bénin, un éminent acteur de la diplomatie béninoise dès ses origines."
(Communiqué de presse du Ministère des Affaires Etrangères du Bénin du 31 Août 2000)

 



Dernière mise à jour le 04/08/2011


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2016 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video