African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Bernard DADIé

Cote D'Ivoire > Littérature : Bernard DADIé

Bernard DADIé
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Son parcours :

Bernard Dadié, écrivain Ivoirien né en 1916.

Bernard Dadié est reconnu pour ses écrits et ses efforts de défendre la culture africaine. Dadié a grandi sous l’influence française et les effets de la colonisation  qui sont un thème principal de ses écrits. Il écrit de l’importance de préserver la culture et l’identité africaines. Selon Dadié, il est important que les Africains se rappelent leur héritage. Dadié a publié des textes anticolonialistes et des contes qui montrent la beauté d’être Africain. Il valorise son peuple avec ses mots. Aujourd’hui, Dadié est considéré comme  l'une des figures les plus importantes d’Afrique et l’écrivain ivoirien le plus connu.

Dadié est né à Assinie, près d’Abidjan en Côte d’Ivoire en 1916. Son père, Gabriel Binlin Dadié, fondateur de l’association « Syndicat des Planteurs Africains » qui a joué un rôle dans le Parti Démocratique de la Côte d’Ivoire, et son oncle Melantchi, fermier à Bingerville, l'ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, ont élevé Dadié. À cette époque, bernard Dadié a developpé ses croyances philosophiques sous l'influence de la culture et de la société.et s'est rendu compte de l’importance de la famille et de la communauté.

Pendant la première partie de sa vie, Dadié a connu la colonisation. Il a étudié en Côte d’Ivoire à Grand Bassam et puis à Bingerville. Après, il est devenu écrivain au Sénégal. Là-bas, il étudia  à l’Ecole William Ponty où il a écrit des scénarios. Assémien Déhylé (1936), le plus connu, est l’histoire d’un village avant la colonisation. Après avoir terminé ses études, Dadié a travaillé pour Le Réveil, un journal du Rassemblement Démocratique Africain (RDA). Il a été un membre actif de la RDA au Sénégal jusqu'en 1947. A ce moment, il devient activiste en Afrique et participe à la création du mouvement de la négritude. . Il travaille pour l’indépendance avec le Parti Démocratique de la Côte d’Ivoire, et en 1950, est  emprisonné pour ses efforts. En prison, Dadié écrit son Carnet  où il s’adresse à la lutte africaine.

Son respect pour la culture africaine a inspiré Dadié à établir le Cercle Culturel et Folklorique de la Côte d’Ivoire en 1953. La même année, il  publie son premier roman, Climbié, qui décrit la vie d’une société rurale de la Côte d’Ivoire. Il a servi comme ministre des Affaires Culturelles de 1977 jusqu'en 1986, et a fait des efforts pour promulguer les arts africains.

Avec les publications Un Négre à Paris (1959), Patron de New York (1964), et La Ville ou nul ne meurt (1968), Dadié a créé un nouveau genre de littérature africaine qui s’appelle les chroniques. Ses chroniques sont les études des autres cultures et ce sont des efforts de préserver ces cultures. Les poèmes Dans tes yeux et Je vous remercie, mon Dieu (tirés du recueil La Ronde des jours 1956) montrent les croyances de Dadié qui a beaucoup d’espoir pour l’avenir.

Les Œuvres de Bernad Dadié.



Climbié (1953) Paris: Seghers.

Carnet de prison (1984); Abidjan: 1949-1950

Chroniques
Les Villes (1933)
Un Nègre à Paris (1959) Paris: Présence africaine.
Patron de New York (1956) Paris: Présence africaine.
La Ville où nul ne meurt (1968) Paris: Présence africaine.

Scénarios
Monsieur Thôgô-Gnini (1970) Paris: Présence africaine.
Mhoi cheul (1979) Paris: Présence africaine.
Béatrice du Congo (1995) pièce en 3 actes. Paris: Présence Africaine.

Poésie
Afrique debout (1950) Paris: Présence africaine.
La Ronde des jours (1956) Paris: Seghers.
Hommes de tous les continents (1967) Paris: Présence africaine.
Nouvelles
Légendes africaines (1954) Paris: Seghers.
Le Pagne noir (1955) Paris : Présence Africaine.
Commandant Taureault et ses nègres (1980)
Les Jambes du fils de Dieu (1980) Abidjan, Paris: Ceda / Hatier

Articles
Le Sens de la lutte (1949)

Les Belles histoires de Kacou Ananze l’Araignée


Sur Dadié

Kotchy, Berthélémy. La Critique sociale dans l’ouvre théâtrale de Bernard Dadié. Paris : l’Harmattan, 1984.

Lomax, Alan and Raoul Abdul. 3000 Years of Black Poetry; an anthology. New York, NY: Dodd, Mead & Co., 1970.

Maunick, Edouard J. Poèmes et récits d’Afrique noire, du Maghreb, de l’océan Indien et des Antilles. France: Le Cherche-midi Editeur, 1997.

Vincileoni, Nicole. Comprendre l’ouvre de Bernard B. Dadié.Abidjan : Les classiques africains, 1979.

Dernière mise à jour le 28/06/2007


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2014 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video

Waris Dirie : Combat contre l'excision

Focus
Immaculée LLIBAGIZA

Immaculée la miraculée


African Success fête aujourd'hui l'ANNIVERSAIRE de naissance de :

Abdoulaye ASCOFARé

Pour soutenir l'action d'African Success, vous pouvez devenir sponsor fondateur.

Cliquez ici pour voir les Sponsors Fondateurs d'African Success, ou pour en devenir un !